La démarche portfolio en 8 points

Qu'est ce que la démarche portfolio ? Découvrez les éléments importants de cette démarche au travers de ces huit questions :

 

1. En quoi est-elle une démarche innovante pour développer l'employabilité ?

La démarche Portfolio vise une réflexion en amont : les questions d'employabilité ne sont plus réservées aux demandeurs d'emploi ! La formalisation des projets professionnels et l'examen des questions existentielles, l’identification et la structuration des compétences se font habituellement en dernier recours, dans des périodes de remaniement profond, de rupture. C’est le cas du bilan de compétences, fréquemment « prescrit » ou demandé en situation de transition professionnelle ou de difficulté à trouver du travail. Bien que reconnaissant l'intérêt et la nécessité de ces méthodes, la démarche portfolio revendiquerait plutôt une approche par anticipation permanente, humaniste, proche de la psychologie de la santé, soucieuse de développer les potentialités et reconnaître officiellement les compétences.

2. Quelle est la visée de la démarche portfolio ?

La démarche portfolio concerne tous les âges de la vie académique et professionnelle et la grande majorité des métiers, dans tous les secteurs économiques et sociaux. C'est aussi un travail réflexif et intégratif qui est mobilisé : si la démarche est avant tout professionnelle, elle ne peut faire l'impasse sur les autres sphères de la vie, et vise une articulation harmonieuse des domaines personnels, professionnels et citoyens.

3. Une démarche autonomisante, responsable et durable pour l'apprenant ?

Mener une démarche portfolio, ce n'est pas uniquement réaliser l'objet (et le mettre éventuellement en ligne). C'est développer un rapport particulier à sa navigation professionnelle. La démarche du Portfolio cherche à accompagner la personne tout au long de son parcours professionnel, soit sur près de 50 années ! Et pour cela, l'apprenant est invité à devenir progressivement autonome, responsable et durable dans la gestion de son parcours professionnel tout au long de la vie active et citoyenne.

4. Quels sont les domaines concernés par la démarche portfolio ?

Dans le domaine de l'éducation, le portfolio s'impose progressivement dans le primaire, le secondaire et le supérieur. Sa pratique connaît actuellement un développement exponentiel avec l'usage de plateformes d’ePortfolio numériques dans les établissements d'enseignement supérieur. Les institutions et entreprises ont repris à leur compte cette pratique d’évaluation des compétences et du "portfolio" au sein de plusieurs lois, depuis l’ANI de 2003 jusqu’en 2009 pour la loi sur la formation tout au long de la vie, sous la forme de passeports en orientation formation, Europass (2005), compétences bénévoles des élus. En management et ressources humaines, le portfolio répond à de multiples besoins : entretien annuel, recrutement, plans de formation, DIF, VAE, mobilités de carrières, GPEC, RAEP, CIP, projets entrepreneuriaux.

5. Une réponse postmoderne à des problématiques postmodernes ?

Alors que les carrières sont de plus en plus morcelées (de 12 à 25 mobilités en moyenne), fragmentées, fluctuantes, les salariés se perdent dans un chaos d’orientation professionnelle tout au long de la vie. Au gré des courants, certains se trouvent portés d’une précarité à une autre, et ont rapidement l’impression de tomber de Charybde en Scylla. Face à cette « non-organisation » des parcours professionnels, la capacité à prendre en main son propre parcours, à développer et entretenir son employabilité devient prioritaire. La démarche portfolio invite l'apprenant à envisager sa vie professionnelle sur le versant de l'épanouissement et en mode « choisi », et non sur le mode « subi », sur le versant de la crispation ou d’un fatalisme destructeur.

6. Que peut-on transmettre d'une pratique de 50 années, scientifiquement ancrée... dans le terrain des réalités de notre XXIème siècle ?

Le lien entre la réflexion sur ses compétences, leur formalisation et la capacité à en rendre compte à des fins d'employabilité a été prouvé et confirmé par nombre de chercheurs et praticiens en Amérique du Nord et en France. La démarche portfolio ici présentée s'ancre dans les travaux de Jacques Aubret, Ginette Robin et Josette Layec, Gaston Pineau, Bernard Lietard, Monique Chaput, Danielle Riverin-Simard, Serge Ravet, Dominique Clavier, Rémi Lévy, Laeticia Branciard, Jean Guichard, Francis Danvers, Denis Gasté, José Rose, Jean Heutte, Bernard Blandin, Pierre-André Caron, Laeticia Casimir, Dominique-Alain Jan, Hubert Javaux, Annie Jézegou, Cyril Bai, Claude Bertrand, Nicolas Tariel, Helene Barrett (liste non exhaustive), tout en veillant à l'enrichir et l'actualiser de façon à intégrer les plus récentes évolutions de la société : portfolio numérique, ePortfolio en Web 2.0 et désormais Web 3.0,  nouvelles pratiques de recrutement, intégration des réseaux sociaux dans les pratiques RH.

7. Comment articulier théorie-pratique pour soutenir les professionnels de l'accompagnement de la démarche ?

Il n'existe que très peu de pratiques formalisées ou modélisées de la démarche portfolio (Marthe Sansregret dans les années 80, Ginette Robin dans les années 90, Jacques Aubret avec le CIBC en 2001). Cet ouvrage reprend, structure et partage ces pratiques, en les élargissant à la problématique de l'employabilité du XXIe siècle.

L'ouvrage s'adresse  aux conseillers en mobilité professionnelle et en évolution de carrière, aux professionnels de l'insertion sociale et professionnelle, aux centres de bilan de compétences, aux professionnels de l'orientation, des ressources humaines, du management éthique dans les entreprises durables concernées par leur responsabilité sociétale. En cela, ce guide n'est ni un livre de recettes, ni un ouvrage purement théorique : il est une articulation entre les concepts scientifiques développés par les chercheurs en sciences humaines et les pratiques concrètes d'accompagnement de la démarche portfolio. Le lecteur choisit une entrée pratique, une entrée théorique, ou  l’une et l’autre en alternance, ou les deux à la fois, selon ses besoins.

8. Faut-il professionnaliser l'accompagnement de la démarche portfolio ?

De nombreux enseignants, consultants, formateurs, cadre et responsables RH  sont appelés à devenir accompagnateurs de la démarche, ou encore à guider des publics dans une réflexion liée à l'orientation tout au long de la vie. Pour faire face aux nombreuses difficultés rencontrées, cet ouvrage propose une démarche structurée, que l’on peut s'approprier, adapter, modifier avec d'autres méthodes et ressources, mobiliser par "briques" en fonction de ses besoins. Les outils sont prêts à l'emploi, et sont dans un format adaptable. Outils et Ressources sont disponibles au lecteur, en ligne dans un format modifiable et pouvant intégrer un dispositif pédagogique existant (intégration du logo, adaptation à un public, etc.).

Les lecteurs et accompagnateurs peuvent également se former ou échanger avec les auteurs via leur adresse courriel : auteurs@accompagner-demarche-portfolio.fr.

La rubrique "Les actualités" permet de suivre les dernières mises à jour.

 

navigation professionnelle portfolio

Se procurer l'ouvrage